Les Hospice de Beaune

Le 4 août 1443 : création de la fondation de l’hospice de Beaune par Nicolas Rolin

Autorisé et privilégié spirituellement par une bulle du pape Eugène IV, temporellement par le duc de Bourgogne, l’hôpital de Beaune est fondé « pour que les pauvres infirmes y soient reçus, servis et logés », toutes les personnes participant à sa construction, qui dura huit ans, jouissant de la rémission de leurs péchés.

Il y avait plusieurs siècles que les ducs de Bourgogne se léguaient les uns aux autres la gloire de bâtir à Beaune une Maison-Dieu digne de ce nom, assez vaste pour contenir un village, des salles assez spacieuses, assez belles pour y avoir un air pur et honorer les pauvres qui voudraient bien y prendre asile.