Protection de la nature

Moins d'insectes, moins d'oiseaux.« Le déclin des oiseaux n'est que le reflet du déclin des insectes »

En fait, la mutation des pratiques agricoles : agrandissement des parcelles et utilisation massive de produits chimiques, a eu des conséquences sur les ressources alimentaires des oiseaux.

Poser des nichoirs est-il utile à tous les oiseaux ?

Les besoins des oiseaux – comme de toutes les autres espèces – se répartissent en deux catégories : le gîte et le couvert. Pour la première, le nichoir est une solution, mais seulement pour les oiseaux qui installent leur nid dans une cavité. C'est le cas des mésanges, des moineaux, qui sont plus gravement menacés .

Fauvettes, rouges-gorges, accenteurs, troglodytes : ces espèces installent leur nid dans les buissons ou dans le sous-bois, jamais dans un nichoir. Pour les protéger, préservez les arbustes, les haies, les fourrés... ou plantez-en (aubépine, églantier, cornouiller, prunellier...), qui seront aussi utilisées par les insectes et offriront des baies aux oiseaux à l'automne.

Les chats, espèce introduite, détruisent plusieurs millions d'oiseaux chaque année en France. La prédation par les pies, corneilles, faucons, éperviers est naturelle ; celle par les chats ne l'est pas.

Faut-il nourrir les oiseaux ? De manière générale, oui. Car pour élever la nichée, l'abri ne suffit pas. Il faut nourrir les oisillons.